Prix de vente net

     Mis à jour le

Prix de vente net

Le prix de vente net de la propriété n'est pas le prix que l'acheteur doit payer. Parce que divers coûts s'ajoutent à ce prix de vente net, y compris les commissions des agents immobiliers. La négociation est libre et un ratio supérieur ou inférieur de ce pourcentage peut faire toute la différence entre des prix attractifs ou des prix interdits. C'est pourquoi il est important de connaître la différence entre les prix de vente nets. Le prix comprend les frais d’agence.

Qu'est-ce que le prix net vendeur ?

Lorsqu'il s'agit de transactions immobilières, un prix «vendeur net» apparaît généralement. Qu'il soit affiché sur le site internet de l'agent ou devant ses locaux, ce terme est l'un des concepts à comprendre avant de commencer à acheter un bien immobilier. De plus, lors des visites et des négociations, les professionnels du terrain ont insisté sur ce point.

Le prix net vendeur correspond à quoi?

Le terme prix vendeur net fait référence au montant réel que le vendeur recevra après la vente de sa propriété, également appelée valeur marchande de la propriété. De plus, le montant peut être différent du montant payé par l'acheteur. En fait, l'acheteur peut payer diverses commissions, qui s'ajouteront au prix de vente. C'est pourquoi deux prix différents s'affichent lors de la consultation de l'annonce immobilière.

Prix exprimé en mètre carrés

Ainsi, lorsque l'acheteur négocie le prix du bien lors de la transaction immobilière, il négocie principalement le prix de vente net. Habituellement, ce prix net est exprimé en mètres carrés. Sur la base de l'évaluation du bien par l'expert, il est possible de déduire le pourcentage utilisé par l'agence immobilière ayant présenté l'offre. Si un acheteur utilise un prêt pour régler une transaction immobilière, veuillez noter que l'institution financière ne prend en compte que le montant spécifié dans la promesse de vente. Par conséquent, il doit payer les frais d'agence de sa propre poche.

Pourquoi est-il important d’estimer le prix net vendeur ?

Il faut savoir que chaque produit est unique et qu'il n'y a pas de norme pour déterminer le prix. Cependant, différentes normes et plusieurs méthodes permettent aux parties de définir au moins la valeur totale de l'actif. Il faut souligner que ce ne sont que des estimations théoriques. Les prix varient en fonction de l'entretien ou de l'amélioration de la propriété. Veuillez noter qu'en dépit d'arrangements particuliers, le prix de vente de l'hébergement ne peut pas être supérieur au prix indiqué sur le marché.

Vendre activement votre propriété doit d'abord vous mettre à la charge des acheteurs. Le prix proposé est-il intéressant? Pour obtenir la meilleure réponse, il est recommandé d'afficher votre propriété et de laisser les visiteurs l'acheter. Pour cette raison, la technique du home staging est la meilleure méthode.

Comment calculer le prix net vendeur ?

Lorsqu'une personne vend sa maison avec l'aide d'un agent immobilier, elle fixe le prix. Cependant, selon ce prix fixe, tout l'argent après la vente ne tombera pas dans la poche du vendeur. Une distinction est faite entre le prix de vente d'un investissement en immobilisation (c'est-à-dire, frais d'agence inclus) et le prix de vente net (c'est-à-dire le montant effectivement reçu par le vendeur après la vente de son bien).

Par conséquent, le prix vendeur net correspond au montant effectivement reçu par le vendeur et est différent du prix FAI, qui correspond au prix vendeur net + frais d'agence. Par conséquent, le prix net demandé est étroitement lié au montant des honoraires d'agence. De toute évidence, plus la commission de l'agence immobilière est élevée, plus le prix de vente net est important, et inversement.

Le prix de vente net est calculé selon la méthode suivante: le prix de vente du produit diminué de tous les frais liés à la vente du produit.

Utilisez la formule suivante pour déterminer rapidement le vendeur net: Prix de vente-frais d'agence-frais de notarisation = prix vendeur net incluant la taxe sur la valeur ajoutée (différent du prix d'investissement des actifs fixes).

Les frais d’agence

Les frais d'agence ne sont pas soumis à des restrictions légales. Chaque négociateur immobilier peut librement mettre en œuvre la commission immobilière qu'il souhaite. Cependant, la commission doit être clairement indiquée dans l'autorisation immobilière. Ils doivent être exprimés en pourcentage ou en espèces et exprimés en TTC. En utilisant ces informations, vous pouvez calculer les ventes nettes. Si vous ne trouvez pas le prix net vendeur dans la tâche, il y a un problème! Dans ce cas, veuillez contacter un agent immobilier pour une explication. Il est nécessaire d'écrire les informations de manière transparente pour déterminer le prix net demandé.

Les frais de notaire

Les frais de notaire s'ajoutent au prix de vente net du vendeur et participent donc au montant net de l'acheteur. Ils sont intervenus dès le moment des transactions immobilières. Selon certains critères, le coût d'acquisition est de 2% à 8% du prix du logement.

Veuillez noter que les frais d'agence dépendent de l'agence immobilière ou d’un agent immobilier exerçant indépendamment . La commission facturée est exprimée en pourcentage de la valeur de votre propriété. Pour les vendeurs qui peuvent avoir des difficultés à vendre leur propriété au prix de vente net requis, les frais d'agence sont d'un montant substantiel. Notez que ceux-ci représentent 3% à 10% du total des propriétés.

Quel est la différence avec le prix FAI ?

Le prix FAI se réfère au prix de vente, frais d'agence inclus. Aussi connu sous le nom de «HAI» : Honoraire d’Agence Inclus . Il comprend donc le prix de vente net plus les frais d'intermédiation encourus par le recours à des intermédiaires immobiliers. Les prix FAI (frais d’agence inclus) sont les prix indiqués sur les publicités en ligne.

  • Par conséquent, ces frais d'agence sont autant que l'argent que le vendeur tire de la vente de sa propriété. En moyenne, les honoraires d'agence immobilière représentent 5,5% du prix de l'immobilier. Par conséquent, ces coûts peuvent être très élevés.
  • Cependant, les ventes immobilières peuvent prendre beaucoup de temps et parfois même d'argent. En effet, des estimations immobilières incorrectes ou des négociations incorrectes entraîneront inévitablement des pertes financières plus importantes que le recours à des intermédiaires immobiliers.

Est-il possible d’augmenter le prix net vendeur ?

Si vous souhaitez augmenter le prix net demandé, vous pouvez choisir plusieurs méthodes.

Limiter les frais d'agence

Le premier est de limiter les frais d'agence. Par conséquent, vous pouvez décider de ne pas fournir de services d'agence pour éviter de facturer des frais d'agence moyens. Cependant, votre bien n'aura pas la même visibilité qu'au travers d'une agence. En effet, il va sans dire qu'en publiant votre annonce sur un site internet réservé aux particuliers, l'annonce de votre bien se limitera à ces sources d'audience. Cependant, les sites réservés aux professionnels bénéficient de plus de consultation et d'une putation plus sérieuse.Par conséquent, il semble le plus adapté à la publication sur des sites de référence, notamment des sites de référence réservés aux professionnels.

Faire confiance à des consultants

  • Il est également judicieux de faire confiance à des consultants pour optimiser les négociations dans le processus de vente immobilière. Les intermédiaires peuvent en effet conseiller les propriétaires lors des négociations et souvent protéger leur prix de vente net.
  • Cependant, il est vrai que même si votre prix de vente net ne change pas, les frais d'agence peuvent rapidement augmenter le prix de vente final (prix FAI ou HAI).
  • Le montant élevé de certaines commissions affectera évidemment le comportement de l'agent qui fera tout son possible pour gagner la commission, y compris en abaissant votre prix net demandé. N'hésitez pas à demander une estimation rapide et gratuite.
Partager sur: