Home staging

     Mis à jour le

Le home staging, qu’est-ce que c’est ? Le home staging, c’est une faculté de pouvoir réagencer un bien immobilier, le relooker, à moindre coût. On fait appel à des professionnels, dit home stagers, pour effectuer un tel service. Originaire d’un contexte de crise immobilière, ce concept d’home staging est né dans les années 1970, aux Etats-Unis. C’est l’idée de Barbara Schwarz une décoratrice d’intérieur à la suite des difficultés qu’affrontait son mari, l’agent immobilier, à vendre ses biens.

home staging

A quoi sert le home staging?

Le but du home staging, c’est la valorisation d’un bien immobilier afin de vendre celui-ci dans de meilleurs délais et dans l’éventualité du contexte, donner envie aux acheteurs et potentiellement, le céder à un meilleur prix. Cette valorisation du bien, consiste à rendre plus attractif, mémorable et surtout, le faire plus correspondre aux tendances de modes de vie du plus grand nombre. C’est une manière d’assurer une certaine sureté pour séduire les potentiels acheteurs qui pourraient visiter le bien mais aussi, susciter un coup de foudre.

Sachant que c’est commun d’entendre qu’un acheteur détermine sa position sur un bien dans un délai des 90 premières secondes de sa visite, ce concept du home staging est non négligeable sur son utilité, avec la mise en scène du bien immobilier plus que perceptible au premier coup d’œil.

Le home staging c’est mettre en valeur en avant ce qui existe déjà. Ce serait utiliser des mètres carrés non utilisés jusque-là, ajuster la luminosité à une pièce ou encore rééquilibrer l’espace d’une pièce, en choisissant des mobiliers plus adaptés. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que le home staging ce n’est pas un projet de réalisation de gros travaux comme casser une pièce, par l’abattement d’une cloison ou installer de nouvelles ouvertures.

Le home staging c’est redynamiser l’agencement d’une pièce en utilisant de la décoration basée sur des goûts intemporels mais aussi, tendances : ces techniques permettent de faciliter la projection des visiteurs, qui représentent de potentiels acheteurs. Alors, il faut prêter attention aux nombreux détails comme un papier peint en mauvais état, pièces encombrées. Le home staging c’est embellir un bien, en augmenter son attractivité et à moindre coût pour le revendre dans de meilleures conditions.

Sur quels éléments repose le home staging?

Réaménagement de pièces

Comme on l’a vu auparavant, ce concept repose sur un réaménagement de pièces. Dès lors, la première observation que l’on doit faire, c’est : est-ce que les mobiliers et la surface d’une pièce, se correspondent? Avec le home staging, dans le cas où la pièce concernée a trop de meubles ou volumineux, on va trier ceux qui peuvent rester de ceux qui doivent partir afin de libérer cet espace. Le home staging c’est aussi le tri des affaires qui ne servent plus ou alors, sont trop personnelles et qui pourraient oppresser, entraver la projection de potentiels acheteurs.

Dans ce même concept, d’autres éléments vont compter comme par exemple les travaux dits mineurs. Cela peut être la mise à jour d’un interrupteur, refaire les plaintes, changer une porte de placard cassée, boucher des trous ou remettre à jours d’autres finitions comme les trous à boucher.

Recyclage

Un autre élément qui peut être associé au home staging, c'est le recyclage. Dans une pièce, il peut y avoir des meubles dits démodés ou bien trop personnels et dont l’on ne pourrait s’en séparer. La meilleure solution, ce serait de leur donner un second souffle comme le fait de les poncer, peindre, changer les poignets et en mettre des nouveaux afin de rentrer dans des critères de décoration plus actuels, frais.

Toujours pour rester dans le moindre coût, le principe même du home staging, on peut utiliser des meubles en carton afin d’utiliser un espace vide, et d’en recouvrir avec quelques petites décorations. Il y a aussi la possibilité d’ajouter de nouveaux rideaux aux fenêtres, l’ajout de coussins sur le canapé et aussi son recouvrement avec un plaid. Cela peut être aussi l’utilisation de plantes, fruits en plastiques afin d’aider à la projection, sur le bien, d’un potentiel futur acheteur.

Le home staging c’est optimiser et redécorer des pièces, peut être d’autant plus intéressant pour les pièces dites susceptibles de déclencher l’achat comme la salle de bain ou la cuisine. Avec cette méthode de réagencement à moindre coût, il y a aussi d’autres éléments à prendre en compte comme l’entretien de l’extérieur et de la terrasse avec l’ajout de nouveaux mobiliers d’extérieur.

Donc comme on l’a vu, le home staging consiste à augmenter l’attractivité d’un bien afin qu’il puisse appater mais surtout, séduire au plus grand nombre de personnes et dès lors, à de potentiels acheteurs qui pourraient se présenter lors de la visite du bien immobilier concerné par le projet du home staging : tout cela est dans un but de provoquer une conclusion de vente.

Actualisé l'environnement d'un bien

Le home staging c’est aussi actualisé l’environnement d’un bien, lui donner un coup de jeune et ce, grâce à des travaux mineurs comme faire des réparations, optimiser l’espace ou encore réaménager les pièces. Le principe même du home staging, c’est d’éviter de se lancer dans de grands travaux qui pourraient se présenter comme trop onéreux.

Le but est de rendre le bien immobilier plus moderne, embellir l’intérieur ou encore l’extérieur, revendre ce bien plus facilement et dont les travaux mineurs ont été établis à des frais beaucoup plus réduits que si l’on se lançait dans un projet de travaux lourds.

Mais si le home staging c’est la valorisation d’un bien immobilier en le redécorant en physique, c’est aussi revaloriser son image virtuelle lors de l’annonce. bien souvent, le home stager pourra effectuer un shooting, ou faire appel à un professionnel, afin de mettre le bien en avant comme le fait d’utiliser des caméras à grand angle, et pour augmenter le nombre de visites sur l’annonce virtuelle.

Qui peut faire du home staging?

Le concept de home staging est apparut au grand public avec la diffusion d’émissions télévisées propres au marché immobilier, comme « Maison à vendre. L'emission est très suivie, appréciée, et l’engouement n’a fait qu’augmenter auprès des particuliers. Les décorateurs d'intérieur mettent en avant dans les services qu’ils proposent de pouvoir donner à votre bien immobilier, des délais plus rapides de vente grâce à cette méthode de home staging.

Les décorateurs d'intérieur doivent d’abord effectuer un déplacement afin de faire un diagnostic afin de réaliser l'état des lieux du bien immobilier à vendre en question. Durant l’établissement de ce diagnostic, ils vont analyser et détecter les imperfections comme par exemple l’état des interrupteurs, qui ne fonctionneraient plus, ou encore les prises électriques défaillantes.

Ensuite, ces mêmes décorateurs d'intérieur vont se lancer dans un processus d’amélioration du bien immobilier afin de le rendre le plus neutre possible. Il y aura donc une meilleur disposition des souvenirs, collections personnelles en exposition dans le salon ou encore, des meubles trop imposants. La prestation qu’un home stager peut proposer, est multiple:

  • simple diagnostic
  • d’éventuelles recommandations
  • la réalisation des travaux en vue d’améliorer la valeur de la maison ou de l'appartement

Quel est le coût du home staging?

La prestation de home staging a un certain coût qui dépend essentiellement du:

  • temps de travail
  • montant des travaux
  • fourniture à acheter (meubles, tapis etc...)

Dans la préstation de mise en valeur d'un appartement, le coût moyen se situe entre 0,5% et 4% du prix de vente du bien immobilier concerné. Mai si l’on évalue le taux de pourcentage exercé en moyenne, le tarif dit proportionnel correspond la plupart du temps à 2% du prix de vente.

En plus des commissions, il existe aussi les tarifs dits fixes en rapport avec la formation et le diagnostic préalable. En fait, la formation sera donnée au propriétaire sur le home staging et coûte autour de 100€. Enfin, pour le cas du diagnostic préalable des travaux qui seront réalisés sur le bien concerné, le propriétaire  devra verser entre 100 et 500€.

Sur le même sujet :

Partager sur: